OBSÈQUES
Introduction Qui peut avoir des obsèques à l'église? Pourquoi des obsèques à l'église?
Informations pratiques Pour approfondir Sous-section 1-6
     
 
Informations pratiques
Les obsèques
Sous-section 3
Sous-section 4
Sous-section 5
Sous-section 6
Sous-section 7
Sous-section 8
Sous-section 9
Sous-section 10
Sous-section 11
Sous-section 12
 
"Un décès est pour une famille un moment difficile. La disparition d'un proche est perçue comme un déchirement et suscite souvent bien des problèmes. Nous sommes désemparés et parfois révoltés devant la mort, surtout dès qu'elle s'accompagne de grandes souffrances ou qu'elle atteint des jeunes. Elle est considérée comme injuste, voire scandaleuse. Et nous nous posons parfois des questions sur le sens de notre propre vie et sur Dieu".(1)
"Mais souvent la mort d'un être cher paraîtra inacceptable. Jésus lui-même pleure quand la mort de son ami Lazare lui est annoncée et qu'il voit sa famille et ses proches en pleurs eux aussi.
Et pourtant , dans ce moment de tristesse et parfois de détresse il faut organiser "l'enterrement". (Site " Cybercuré")

III POURQUOI DES OBSÈQUES A L'EGLISE

La mort d'un être cher est toujours un moment difficile. Jésus lui-même pleure quand la mort de son ami Lazare lui est annoncée et qu'il voit sa famille et ses proches en pleurs eux aussi. Mais LE CHRIST fils du Dieu vivant a montré qu'il est maître de la vie et de la mort. Il a, quand il était sur terre et à la grande stupéfaction de tous, ressuscité des morts. Pour tout chrétien, la mort est un passage vers la résurection.

Bien sûr des doutes peuvent parfois nous habiter. Ils ont même touché les disciples de Jésus.Voyez Saint Thomas: il sait que Jésus crucifié est mort dans d'horribles souffrances. Pour lui c'est fini . Et quand ses amis , les autres disciples, lui disent qu'ils ont vu Jésus , il n'y croit pas ;une chose pareille est inconcevable.
Pourtant peu aprés Jésus le Christ se présente à lui et il le voit, là, devant lui, avec les plaies que lui ont infligé ses tortionnaires: "Regardez mes mains et mes pieds: c’est bien moi " (Lc 24, 39) . Alors il doit se rendre à l'évidence, tombe à genoux et dit: "Mon seigneur et mon Dieu".

Alors le Christ est ressuscité, mais les Hommes ?
."Si l’Esprit de Celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, Celui qui a ressuscité Jésus-Christ d’entre les morts donnera aussi la vie à vos corps mortels, par son Esprit qui habite en vous (Rm 8, 11 ; cf. 1 Th 4, 14 ; 1 Co 6, 14 ; 2 Co 4, 14 ; Ph 3, 11)."

Mais de quelle résurrection s'agit il? Y a-t-il une différence entre celle du Christ et la notre?
"Sans doute tout ce qui concerne la vie après la mort et la résurrection est bien mystérieux. Cependant le croyant a un moyen de pressentir ce qu'est la vie des ressuscités : il peut regarder dans les Évangiles et dans les Actes des apôtres les apparitions du Christ ressuscité pour comprendre ce qu'est la vie des ressuscités. Le Christ ressuscité a une vie très différente de la notre, il apparaît quand il veut et ou il veut. Il n'est plus soumis aux limites de l'espace et du temps.
Tout en étant très changé, il reste pourtant tout proche de ses disciples, il mange avec eux, il marche avec eux sur la route, il leur confie des missions, il apparaît à Marie Magdeleine qui l'aimait tant."

Comme la sienne, notre résurrection sera l’œuvre de la Très Sainte Trinité :Le Christ nous fera participer à sa résurrection, à sa vie de ressuscité. Celle-ci n'est pas seulement la "résurrection de la chair", c'est la transfiguration de toute la personne. C’est le sens de l’espérance chrétienne d'une vie après la mort dans la lumière qui est au cœur de la célébration des obsèques.

C'est pourquoi nous croyons fermement, et ainsi nous espérons, que de même que le Christ est vraiment ressuscité des morts et qu’il vit pour toujours, de même après leur mort les justes vivront pour toujours avec le Christ ressuscité et qu’il les ressuscitera au dernier jour (cf. Jn 6, 39-40).